Fouzi Lekjaa, dans la zone de vérité

Patron du football marocain et directeur du Budget au ministère des Finances, il est à la confluence du ballon rond et du fric. Son ascension fulgurante nimbe ce personnage énigmatique d’une aura de puissance et d’intouchabilité qui alimente la rumeur. Portrait-enquête.

Par et

TELQUEL

Il y a des parcours de vie qui relèvent de la surprise, d’autres qui forcent le respect. Fouzi Lekjaa cultive cet entre-deux. Celui où l’on se laisse convaincre par une trajectoire qui finit par ne plus surprendre, le tout avec la dose de discrétion qui le caractérise. Pourtant, ce 9 décembre 2019 à Salé, c’est à la tête d’une grappe d’officiels qu’il avance et présente au souverain l’aboutissement de son big chantier: le nouveau Complexe Mohammed VI de football, anciennement Maâmora, tanière des Lions de l’Atlas. Fait rare pour ce presque quinqua habitué à observer en coulisses le fruit de ses initiatives. Dans le centre névralgique du football national, la part belle est faite à la pointe. “Un observateur de la FIFA est récemment venu visiter les installations. Pour lui, le centre fait partie du top 5 mondial”, nous…

article suivant

Proche-Orient : Trump dévoile un plan de paix "à deux États" bien que favorable à Israël