Trois choses à retenir de la note de la Banque Mondiale sur l’éducation au Maroc

Trois choses à retenir de la note de la Banque Mondiale sur l’éducation au Maroc

YASSINE TOUMI/TELQUEL

 Faillite scolaire

Au Maroc, 66% des enfants n’ont pas développé les compétences de lecture et de compréhension d’un texte court et simple, à la fin...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Trois questions à Said Mouline, directeur général de l'Agence marocaine de l'efficacité énergétique

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.